Adishatz/Adieu

Mardi 22 septembre – 20h
Novi Sad, Théâtre national serbe, Pozorišni trg 1

Un spectacle conçu et interprété par Jonathan Capdevielle, avec la participation de l’ensemble choral ECUME.  Dans le cadre du 49ème Festival de théâtre de Belgrade, BITEF (17-24/09/2015)

« Quelle orfèvrerie ! Quel panache ! Que d’émotions… La construction de la pièce est épatante, et permet de laisser libre cours à nos sentiments de jubilation, de tristesse, d’angoisse, de solitude et de partage sans la moindre contradiction. Acteur, marionnettiste et chanteur ténor, Jonathan Capdevielle utilise la culture populaire pour mener son personnage au paroxysme. Son travail interroge l’identification aux chanteurs de variété mais aussi, et surtout, l’identité dans son ensemble et, au travers de son autoportrait et du travestissement, la notion d’enfermement dans un genre, une vie déterminée ou une banalité mortifère. » – issu du site-web Le Manège.

Dans la petite ville des Pyrénées où il grandit, Jonathan Capdevielle est très tôt fasciné par la musique pop et l’icône Madonna qui questionnent sa vie, son identité, son être. Adishatz (adieu en dialecte des Pyrénées) est une évocation a capella, un re-enactement de cette époque essentielle.

Jonathan Capdevielle est déjà venu au BITEF en 2011 comme interprète principal du spectacle « I Apologize » de Gisèle Vienne.

Le spectacle Adishatz a reçu le soutien de l’Institut français dans le cadre des programmes TEATROSKOP et TransARTE. TransARTE favorise la circulation et la promotion des formes de création nées de l’hybridation des processus et des disciplines artistiques, qui élargissent aujourd’hui les frontières du contemporain.TEATROSKOP a pour objectif de dynamiser les échanges dans le domaine des arts de la scène entre la France et l’Europe du Sud-Est.

Regardez un extrait du spectacle Adishatz.
Les billets sont en vente auprès du BITEF ou à réserver à blagajna@bitef.rs

Plus d’informations sur le spectacle et le programme du festival sur www.bitef.rs

Adieu