Francis Poulenc: moine et voyou

Les critiques reprochent souvent à la musique du pianiste et compositeur français Francis Poulenc (1899-1963) de ne pas être assez sérieuse: Ce sont justement les éléments populaires de ses compositions qui séduisent et qui le distinguent des autres compositeurs de son époque.

 

En 2013, année anniversaire de compositeurs tels que Wagner, Verdi et Britten, l’Institut français de Serbie, les Jeunesses musicales de Novi Sad et le Centre culturel de Belgrade ont souhaité consacrer une attention particulière au compositeur exceptionnel qu’est Francis Poulenc et marquer le cinquantenaire de sa mort. La musique de chambre de Poulenc sera au programme dans les deux villes et le public aura l’occasion de découvrir pourquoi le critique Claude Rostand, qui était aussi son ami, l’avait qualifié de « moine et de voyou ».

 

ENTREE LIBRE!

 

Programme:

 

le 20 novembre, Hôtel de ville, 20h00

 

FRANCIS POULENC: MOINE ET VOYOU

 

Conférence musicale

 

Participants:

Dušica Mladenović, violon – Tea Andrejević, piano,

Dina Čubrilović, piano – Jelena Đajić Levajac, piano,

Tea Dimitrijević, soprano – Ana Petrović, soprano

Dušanka Jelenković Vidović, musicologue

 

le 21 novembre, Hôtel de ville, 20h00

 

PULENC ET PARIS

 

Musique de chambre

 

Participants:

Jelena Končar, mezzo soprano

Kristijan Boroš, clarinet – Nemanja Mihailović, fagot

Veronika Antunović-Marić, hautbois

Nataša Srdić-Jahn i Vesna Milikić, piano