Caravane du film français :  »Chroniques de la violence quotidienne »

24-26 mars – 19h00 et 21h00
Centre culturel de Novi Sad, Katolička porta 5, Novi Sad

Après avoir passé un bon moment à se détendre, nous vous proposons de vous replonger dans la réflexion en examinant les différents visages de la violence. Celle de la guerre, des préjugés ou tout simplement celle survenue lors d’un braquage… La violence est le fil conducteur de cinq films extraordinaires, dont un documentaire, que nous vous proposons de découvrir en ce mois de la Francophonie.

Vendredi 24 mars à 21h

Je ne suis pas un salaud (FRA, 2016, 111′)
Réalisateur : Emmanuel Finkiel
Avec : Nicolas Duvauchelle, Mélanie Thierry, Maryne Cayon

Lorsqu’il est violemment agressé dans la rue, Eddie désigne à tort Ahmed, coupable idéal qu’il avait aperçu quelques jours avant son agression. Alors que la machine judiciaire s’emballe pour Ahmed, Eddie tente de se relever auprès de sa femme et de son fils et grâce à un nouveau travail. Mais bientôt, conscient de la gravité de son geste, Eddie va tout faire pour rétablir sa vérité. Quitte à tout perdre…

Bande-annonce

 

Samedi 25 mars à 19h


La permanence
(FRA, 2016, 96′) (documentaire)
Réalisatrice : Alice Diop

La consultation se trouve à l’intérieur de l’hôpital Avicenne. C’est un ilot qui semble abandonné au fond d’un couloir. Une grande pièce obscure et vétuste où atterrissent des hommes malades, marqués dans leur chair, et pour qui la douleur dit les peines de l’exil. S’ils y reviennent encore, c’est qu’ils ne désespèrent pas de trouver ici le moyen de tenir debout, de résister au naufrage.

Bande-annonce

Samedi 25 mars à 21h

La dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil (FRA, 2015, 95′)
Réalisateur : Joann Sfar
Avec : Freya Mavor, Benjamin Biolay, Stacey Martin

Elle est la plus rousse, la plus myope, la plus sentimentale, la plus menteuse, la plus vraie, la plus déroutante, la plus obstinée, la plus inquiétante des héroïnes. La dame dans l’auto n’a jamais vu la mer, elle fuit la police et se répète sans cesse qu’elle n’est pas folle… Pourtant…

Bande-annonce

 

Dimanche 26 mars à 19h

L’œil du cyclone (FRA, 2015, 97′)
Réalisateur : Sékou Traoré
Avec : Maimouna N’Diaye, Fargass Assandé, Abidine Dioar

Dans un pays d’Afrique en proie à la guerre civile, une jeune avocate est commise d’office à la défense d’un rebelle accusé de crimes de guerre. A travers la partie d’échecs qui s’engage entre l’avocate idéaliste et l’ex-enfant soldat, deux visages de l’Afrique d’aujourd’hui vont s’affronter.

Bande-annonce

Dimanche 26 mars à 21h

Les chevaliers blancs (FRA, 2016, 112′)
Réalisateur : Joachim Lafosse
Avec : Vincent Lindon, Louise Bourgoin, Valérie Donzelli

Jacques Arnault, président d’une ONG, a convaincu des familles françaises en mal d’adoption de financer une opération d’exfiltration d’orphelins d’un pays d’Afrique dévasté par la guerre. Entouré d’une équipe de bénévoles dévoués à sa cause, il a un mois pour trouver 300 enfants en bas âge et les ramener en France. Mais pour réussir, il doit persuader ses interlocuteurs africains et les chefs de village qu’il va installer un orphelinat et assurer un avenir sur place à ces jeunes victimes de guerre, dissimulant le but ultime de son expédition…

Bande-annonce